Offre d’emploi – Institut français de Jérusalem

Le Service de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Jérusalem recherche un-e attaché-e de coopération pour le français.

Sous l’autorité du conseiller de coopération et d’action culturelle (COCAC) directeur de l’Institut français de Jérusalem, et de l’attaché de coopération éducative (ACE), l’attachée/attaché de coopération pour le français (ACPF) participera à la mise en oeuvre de la nouvelle stratégie de coopération dans le domaine éducatif et linguistique que le poste met en oeuvre à partir de 2020.

Les candidates/candidats doivent attester de leur résidence dans le pays concerné depuis au moins trois mois, et y disposer d’une adresse et d’un titre de séjour leur permettant d’occuper un emploi salarié.

Pour les agents CRSP non titulaires d’une autre administration, le calcul du salaire de base tient compte du diplôme le plus élevé et de l’expérience professionnelle acquise du/de la candidat(e), dont il/elle doit apporter la preuve.


Pour les agents CRSP titulaires d’une autre administration, il est procédé à une vérification de leur situation administrative (grade/échelon/indice) pour l’établissement du contrat.

Les CRSP sont des contrats à durée déterminée de 2 ans renouvelables dans la limite de 4 ans au total.

L’indemnité de résidence spécifique aux agents CRSP est régulièrement ré-évaluée, en particulier en fonction du taux de chancellerie dans les pays où il s’applique, et de l’appréciation des conditions locales.

L’attribution éventuelle de majorations familiales (conjoint / enfant(s)) est soumise à vérifications préalables quant à la présence dans le pays d’affectation et au versement d’aides issues d’autres organismes.