Cycle de conférences # 3 : “1989 / la chute du mur de Berlin vue depuis les capitales arabes”

L’Institut français de Jérusalem (IFJ) et l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) coorganisent cette année un cycle de conférences soutenu par l’Institut français de Paris (Fonds d’Alembert).

Le Fonds d’Alembert est un appel à projets lancé chaque année par l’Institut français afin de soutenir les opérations de Débat d’idées (tables rondes, dialogues, forums, cycles de rencontres) organisées par le réseau culturel français à l’étranger (Instituts français, Alliances françaises). Depuis 2011, le Fonds d’Alembert a permis la tenue de plusieurs colloques internationaux dans les universités palestiniennes (Hébron, Birzeit, Al-Najah, Bethléem).

Cette année, l’IFJ et l’IFPO proposent un cycle de conférences autour de la thématique des relations entre l’Europe et le Proche-Orient depuis un siècle, sous le titre suivant : “1919/1989/2019 / Regards croisés Europe – Proche-Orient”.

Les années 1919 et 1989 ont été des tournants majeurs dans les relations internationales. En Europe comme au Proche-Orient, les espoirs de voir naître un nouvel ordre mondial fondé sur le droit et les principes démocratiques sont rapidement étouffés par la montée des nationalismes et le retour de la Realpolitik. En 2019, alors que l’Union européenne fait face à des défis majeurs menaçant son existence et tandis que les perspectives d’une paix durable au Proche-Orient semblent plus éloignées que jamais, il est urgent de réfléchir ensemble – entre chercheur(e)s mais aussi entre acteur(e)s de la vie politique et intellectuelle européens et palestiniens – sur l’héritage 1919 et de 1989 dans nos sociétés. Ce cycle de conférences a également pour objectif de questionner les relations Europe – Proche-Orient à différentes échelles et sur le temps long, tant sur les plans politique que culturel et social.

Cette troisième conférence-débat, en partenariat avec le “Goethe Institut”, se tiendra à l’Université Al-Quds et portera sur la manière dont la chute du mur de Berlin et ses conséquences ont été perçues par les capitales arabes, à la fois par les gouvernements et par l’opinion publique. Nous verrons également si la période 1989-1991 a marqué (ou non) un tournant dans la perception de la question palestinienne.

Les intervenants

Quatre intervenants proposeront leur réflexion :

  • Afif Safieh, Diplomate
  • Sarah Daoud, Sciences politiques Paris
  • Moussa Dweik, Université Al-Quds
  • Irit Neidhardt, Chercheure et réalisatrice
AFIF SAFIEH

Afif Safieh est un diplomate palestinien. Il a été impliqué dans les négociations de Stockholm et a été représentant de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) à Amsterdam puis à Londres et en Russie. Il a également été Ambassadeur à Washington et est l’auteur de The peace process : from breakthrough to breakdown, ouvrage dans lequel il évoque son expérience de diplomate et le processus de paix.

SARAH DAOUD

Sarah Daoud est doctorante en Science Politique. Elle est actuellement accueillie par le Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (CEDEJ) en Égypte. Elle y mène des recherche sur la médiation égyptienne dans le cadre des négociations pour l’apaisement et la réconciliation intra-palestinienne.

MOUSSA DWEIK

Musa Dweik est Vice-doyen du département de Droit de l’Université Al-Quds et Directeur du Centre d’information sur les droits de l’homme en Palestine. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles sur le droit de l’information, sur les droits de l’homme et sur les colonies juives.

IRIT NEIDHARDT

Irit Neidhardt est diplômée en Science Politique de l’Université de Münster, en Allemagne. Elle s’est spécialisée dans le domaine du cinéma et du Moyen-Orient et est aujourd’hui auteure, conférencière et curatrice. En outre, elle fonde en 2002 Mec Film, société internationale de distribution et de vente de films de réalisateurs arabes. Elle a également co-produit plusieurs documentaires arabes primés.

La conférence

  • Dimanche 10 novembre, 11 heures, à l’Université Al-Quds, Auditorium Alsher Alrabi
Conférence en arabe, allemand et français avec traduction simultanée
L’entrée est libre et gratuite
Cette tournée vous est proposée dans le cadre de l’année culturelle 2019 de l’Institut français de Jérusalem