Débats d’idées avec Isabelle Autissier / “Soudain, seuls”

Tout au long de l’année, nous proposons un cycle de conférences et de table-rondes menées par des personnalités françaises et palestiniennes. Les rencontres se déroulent dans les Universités, les Antennes de l’Institut français et les établissements partenaires.

Isabelle Autissier

Isabelle Autissier est une navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition. Elle passe sa jeunesse à Saint Maur en région parisienne et découvre la voile en Bretagne dès l’âge de 6 ans.

En 1978, elle sort de l’École nationale supérieure agronomique de Rennes avec un diplôme d’ingénieur agronome. En 1980, elle mène pour le compte du Comité Région Des Pêches Et Cultu Marin (CORPECUM) une recherche sur les langoustines et les gros crustacés. Cette activité de recherche se prolonge pour le compte de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), à La Rochelle sur les pêcheries du golfe de Gascogne. De 1984 à 1990, elle enseigne à l’École maritime et aquacole de La Rochelle.

En 1991, elle termine 7e au cours du BOC Challenge en réalisant l’exploit d’être la première femme à faire un tour du monde en course. C’est cette réussite qui la pousse à  se consacrer entièrement à la course au large. en 1994, elle  bat avec son équipage le record New York / San Francisco, de près de deux semaines. En 1996, elle participe au Vendée Globe mais est contrainte à l’abandon. En 1999, au cours de la course en solitaire autour du Monde Around Alone (ex-Boc Challenge), elle chavire et son bateau reste à l’envers. Le skipper Giovanni Soldini viendra la sauver. A partir de 2005, elle navigue dans les régions polaires, emmenant à son bord artistes, scientifiques et sportifs.

En décembre 2009, elle est élue présidente de la branche française du World Wide Fund for Nature (WWF).

Isabelle Autissier s’est également tournée vers l’écriture. Après plusieurs récits, essais, ainsi qu’un livret d’opéra, “Homo Loquax”, elle publie en 2009 son premier roman, “Seule la mer s’en souviendra”, l’histoire d’une supercherie en mer inspirée d’un fait réel : l’affaire Crowhurst en 1969, puis “l’amant de Patagonie” et “Soudain,seuls” qui figurera sur la première liste du prix Goncourt. Son dernier roman “Oublier Klara” est paru en 2019.

Soudain, seuls

A travers la présentation de son livre “Soudain, seuls”, Isabelle Autissier nous expose son point de vue sur des enjeux sociétaux tels que la protection et la défense de l’environnement.

“Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde. Une île déserte, entre la Patagonie et le cap Horn. Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar. Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain, seuls. Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats. Comment lutter contre la faim et l’épuisement ? Et si on survit, comment revenir chez les hommes ? Un roman où l’on voyage dans des conditions extrêmes, où l’on frissonne pour ces deux Robinson modernes. Une histoire bouleversante.”

L’île déserte est un fantasme, synonyme de nature et d’aventure. Les urbains que nous sommes sont maintenant bien loin de celle-ci. Soudain, seuls raconte cette désillusion et questionne, plus largement, sur les problèmes environnementaux actuels.

La tournée

  • Jeudi 31 octobre, 11 heures, à l’Institut français de Jérusalem – antenne Gaza (conférence en français, traduction en arabe)
  • Vendredi 1er novembre, 10 heures, à la Palestinian Wildlife society – Bethléem (conférence en anglais)
  • Vendredi 1er novembre, 18h30, à l’Institut français de Jérusalem – antenne Chateaubriand (conférence en anglais)

Entrée libre et gratuite

Ce cycle de conférences vous est proposé dans le cadre de l’Année culturelle de l’Institut français de Jérusalem